Statement

> Download CV (exhibitions & publications)
> Read the english version of statement & biography

Photographe et plasticien autodidacte, par mon travail je cherche à questionner sur l’identité, la célébrité, les apparences, et la place du réel dans un monde où l’image et le marketing sont rois, même après la mort.

Je puise ma matière première dans des fragments de la vie réelle, visages, couvertures de magazines, films, images provenant d’internet, que je projette sur un mur de mon atelier, et que je photographie sous divers angles afin symboliquement d’en capter l’énergie à la façon des voleurs d’âmes. Imparfaits comme l’humain, déformés selon l’angle de prise de vue, plus ou moins intenses selon l’exposition, j’utilise ces centaines de clichés que j’appelle mes « fantômes mélancoliques », comme autant de pixels que j’assemble en mosaique pour recréer l’image finale, généralement inspirée d’oeuvres et symboles mythiques et médiatiques. L’accumulation et la multiplication des photographies au sein de l’oeuvre renvoient au pouvoir de l’image dans notre société et fait écho aux mécanismes de consomation de masse de notre monde.

Par ce biais imposant une double lecture, j’invite le «lecteur» au mouvement et à l’introspection. Si l’image globale et superficielle s’observe à distance comme on survole parfois sa propre vie, le sens profond se conçoit au fur et à mesure qu’on s’y attarde, que l’on s’en approche, jusqu’à «toucher» la vérité. Chaque oeuvre peut ainsi se concevoir comme une mise en lumière de la dualité de l’humain, entre image et réalité, entre consomation passive et quête de la vérité.